Les Sites

L'établissement est implanté sur deux sites. Le premier qui porte le nom de l'ancienne famille propriétaire, la famille Pastré, est la dernière « bastide » intacte du secteur qui en comportait beaucoup. En effet les bastides marseillaises étaient autrefois des maisons de campagne appartenant à des familles aisées ; la plupart ont été vendues, et souvent transformées en lotissements ou en groupes d'immeubles. Les sœurs salésiennes de Don Bosco en sont propriétaires depuis la fin du dix-neuvième siècle et ont sauvegardé l'intégralité des treize hectares.

La « Campagne Pastré » jouxte le domaine des calanques; la colline que l'on aperçoit sur les vues aériennes et qui a une superficie de presque 5 hectares fait déjà partie du Parc Naturel des Calanques (elle est donc inconstructible). L'école, le collège et le lycée hôtelier occupent également une surface de prés de 4 hectares. Le reste de la propriété, constitué principalement d'anciennes terres maraîchères, constitue un vrai poumon vert et offre un environnement de magnifiques espaces plantés d'oliviers, de fleurs sauvages et de garrigue pour l'ensemble de l'institution.

La « Grande Bastide », comme son nom l'indique, dominait tout le quartier et a été acquise par les sœurs en 1929. Déjà morcelée au moment où les sœurs l'ont acquise, elle occupe un hectare qui constitue à lui seul un quartier entouré de traverses. L'une d'elles, la traverse Régny, la sépare du site de Pastré situé tout à côté. La Grande Bastide a été transformée en établissement scolaire en 1948 et elle abrite aujourd'hui les cinq cents élèves du lycée médico-social.

Situé au sud-est de Marseille, dans un havre de verdure et de paix, l'établissement déploie ses bâtiments d'architecture moderne ou traditionnelle sur une large superficie. Ces immeubles sont d'ailleurs, à cet endroit, les dernières constructions de Marseille avant le massif des Calanques.